INTERBEV BRETAGNE fédère les professionnels de la filière bovine

INTERBEV BRETAGNE est l’association interprofessionnelle de la production et de l’industrie des Viandes qui regroupe tous les métiers de la viande pour la Bretagne : producteurs, transformateurs et distributeurs.

Elle a été créée en 1976 sous le nom d’INTERBOVI BRETAGNE à l’initiative des professionnels amont et aval de la filière bovine et veau.

INTERBEV BRETAGNE permet aux professionnels des différentes familles de l’amont à l’aval de la filière de se concerter en vue d’assurer des relations de confiance entre les partenaires, de valoriser, promouvoir et structurer la filière bretonne. Son rôle est primordial dans la gestion de la transparence et l’établissement de relations de confiance entre les familles professionnelles.

 

L’association est administrée par 32 membres, qui siègent au sein de deux collèges, amont et aval, représentant ainsi toutes les familles professionnelles. La présidence est assurée par alternance (annuelle), par un représentant de l’amont et de l’aval de la filière.

Les missions d’INTERBEV BRETAGNE :

  • Assurer le suivi des accords interprofessionnels et apporter conciliation et arbitrage. Elle est également chargée de la mise à disposition des informations d’abattage sur le poids et le classement des carcasses de gros bovins auprès des éleveurs.
  • Aider à la recherche et au développement
  • Promouvoir la filière, des métiers  et  des produits qu’elle génère :
    • présence sur les salons et foires,
    • interventions auprès des prescripteurs,
    • diffusion de documentation et d’indicateurs régionaux et nationaux,
  • Promouvoir les produits de l’élevage, la qualité, les démarches collectives (ex : artisans Bouchers Bretons, Notre Bœuf, etc.)

Actions spécifiques d’INTERBEV BRETAGNE :

  • Les études de marché pour la filière
  • La transparence et la sécurité des échanges
  • La promotion des métiers et des produits de la filière

40 années d’innovations au service de la filière

Créée en 1976, l’Interprofession Bretonne a tout au long de ces 40 ans apporté des idées innovantes, mis en œuvre des modes de fonctionnement et des outils qui ont structuré la filière : quelques exemples

  • dès 1977 : Contrôle Pesée Classement Marquage dans les abattoirs bretons : harmonisation des conditions de pesée par constat opérationnel.
  • 1979 : Harmonisation des saisies: 1er accord interprofessionnel signé en Bretagne.
  • 1986 : Démarrage d’un programme d’actions : Station veau du Rheu (essais veau), et démarrage de la promotion à l’exportation au travers des salons (SIAL, ANUGA).
  • 1986 à 1998: investissement dans l’expérimentation de la machine à classer, avec en Février 1993 la livraison de 3 appareils à classer en expérimentation en Bretagne.
  • 1987 à 1995 : Contrôle de croissance, accompagnement des installations viande bovine.
  • 1989 : Le classement au 1/3 de classe est rendu obligatoire en Bretagne en lien avec la création et le développement des filières qualité (Label Rouge). Rôle de l’Interprofession dans la création de la filière veau Label Rouge la même année.
  • 1989 : Début des essais bovins sur les stations de Kerlavic, Trévarez-Crécom, et Mauron.
  • 1991 : Mise en place du cahier des charges Artisans Bouchers Bretons (ABB), apportant une segmentation intermédiaire et une réponse à des attentes régionales spécifiques, notamment sur les croisements de types raciaux lait x viande, en complément de critères de poids, classement, catégorie.
  • 1992: Travaux sur l’émoussage avant pesée et les conditions de présentation des carcasses, aboutissant à la validation du système actuel.
  • 1992: Instauration en Bretagne de l’obligation d’éditer le ticket de pesée au fil de l’eau.
  • 1993 : Mise en place de la remontée d’informations d’abattage. Equipement de l’interprofession (serveur) et des abattoirs bretons en ordinateurs et logiciels de remontées des informations.
  • 1996 : L’identification des carcasses dans les abattoirs, et tout particulièrement le lien de traçabilité oreille/n° de tuerie, est mis en place en Bretagne, en collaboration avec les acteurs amont et aval. Ainsi l’ensemble du système de traçabilité est opérationnel.
  • 1997 : Création du Code Qualité Viande Bovine, Accord interprofessionnel, à l’origine de la Qualification des élevages nationale en 1999.
  • 2001: Première machine à classer danoise dans un abattoir breton.
  • 1999 à 2013 : Campagnes de communication bœuf, veau, agneau TV Magazine en Bretagne.

Nous sommes 25 000 professionnels passionnés, chacun expert dans son métier. Ensemble, nous produisons des viandes bovines variées et de qualité pour toutes les occasions, à un prix accessible.

LES FAMILLES DE L’INTERPROFESSION EN REGION

Pour en savoir plus ...